La LDWF conseille au public de laisser les animaux sauvages blessés ou orphelins seuls, sans être dérangés pendant les mois de printemps – Mississippi’s Best Community Newspaper

Avec le printemps à nos portes, le Département de la faune et de la pêche de la Louisiane (LDWF) tient à rappeler au public que la meilleure chose à faire en cas de rencontre avec des animaux sauvages blessés ou orphelins est de les laisser seuls et sans être dérangés.

Chaque année, la LDWF reçoit des appels de citoyens inquiets qui ont trouvé ce qu’ils croient être des mammifères orphelins ou abandonnés. Il est illégal de capturer, de transporter ou de posséder des mammifères sauvages et, en général, il vaut mieux laisser ces animaux là où ils se trouvent.

Au cours des prochains mois de printemps et d’été, le public est plus susceptible de rencontrer ou d’observer de jeunes animaux sauvages avec et sans leurs parents. La présence d’animaux sauvages juvéniles est courante pendant ces saisons, car les jeunes animaux sauvages commencent à explorer leur environnement, apprennent à se nourrir / chasser et à se défendre.

La LDWF avertit le public de s’abstenir d’intervenir dans les processus normaux d’élevage et de dispersion de la faune.

Il n’est pas rare de trouver de jeunes animaux sauvages seuls pendant que les parents chassent / se nourrissent ou lors d’un déplacement de tanière. Les parents de la faune retourneront au site de la tanière deux fois par jour ou plus en appelant et en attendant une réponse de leurs petits pour ensuite fournir les soins nécessaires aux jeunes et/ou déplacer les jeunes, un par un, vers le nouveau site de la tanière. Les jeunes seront souvent observés seuls lors des phases de relocalisation et de dispersion. Les prédateurs sont moins susceptibles de trouver les jeunes si les parents déplacent l’emplacement de la tanière, ce qui réduit les risques d’échec complet de la tanière.

Les personnes qui rencontrent ce qui semble être des animaux sauvages orphelins doivent les laisser tranquilles et quitter immédiatement la zone, permettant aux parents de revenir et de continuer à s’occuper de leur progéniture.

Les personnes qui rencontrent des faons de cerf doivent quitter la zone immédiatement. Ne touchez pas et n’interagissez pas avec le faon. Les faons sont pratiquement inodores et utilisent cet avantage pour éviter la prédation. Les faons laissent souvent leurs faons seuls pendant des heures pour se nourrir et réduire l’attirance des prédateurs pour le faon.

Vous êtes le plus susceptible de voir des faons en Louisiane de mars à septembre. Si vous avez rencontré un faon ou un chevreuil que vous croyez orphelin ou blessé, notez l’emplacement de l’animal et quittez immédiatement la zone. Avertissez un biologiste de la LDWF au bureau régional de la LDWF le plus proche à https://www.wlf.louisiana.gov/page/contact-us ou appelez le LDWF Enforcement Dispatch 24 heures sur 24 au 1-800-442-2511. N’oubliez pas : SI VOUS VOUS ENGAGEZ, LAISSEZ-LE LÀ !

Les personnes qui pensent avoir rencontré d’autres espèces sauvages orphelines ou blessées doivent également laisser l’animal seul et contacter un biologiste de la LDWF au bureau régional de la LDWF le plus proche http://www.wlf.louisiana.gov/regional-offices ou un agent de la faune agréé par la LDWF. rééducateur. Une liste des réhabilitateurs agréés de la faune est disponible sur le site Web de la LDWF à l’adresse http://www.wlf.louisiana.gov//page/injured-orphaned-wildlife.

Les personnes intéressées par le programme de réhabilitation de la faune doivent contacter Melissa Collins à mcollins@wlf.la.gov ou 985-543-4777.

Leave a Comment